S'identifier - S'inscrire - Contact

Nos rédacteurs

                
Mbarka Ben Haj Mohamed

 Marjolaine Tichoux

Lotfi Ben-Yahia    
                          
Tajudine Mansur


Claire Le Pape   
 
                          
Hadia Khammassi


 Fanette Dessard   


"Yusuf" Aygun



  La Plume Masquée

  Céline Gasser

 

 

  Sarah Ouennas

 Amina Bennacer 

 Marguerite 






Mort du héros au grand coeur du film "La ligne verte"

Il avait ému tout le monde lors de sa prestation dans le film "La ligne verte". Michael Clarke Duncan, véritable géant hollywoodien dans tous les sens du terme, est décédé le 3 septembre dernier des suites d'une crise cardiaque. Marjolaine a recueilli les réactions de ses camarades quant à ce bien triste évènement...

Par Marjolaine Tichoux • Flash Spéciaux • Jeudi 06/09/2012 • 0 commentaires  • Lu 1278 fois • Version imprimable

 L’acteur Michael Clarke Duncan est mort le 3 septembre 2012 des suites d’un arrêt cardiaque. Le 13 juillet dernier, Michael C. Duncan est hospitalisé après un massage cardio-pulmonaire pratiqué par sa compagne. 

« Le cinéma perd un grand acteur » A.T

Connu du grand public pour avoir joué dans plusieurs films tels "Armageddon" ou "La ligne verte", Michael C. Duncan s’en est allé, laissant derrière lui un beau palmarès comprenant plus d’une cinquantaine de longs-métrages en tant qu’acteur ou voix, et une trentaine de séries télévisées telles "The Finder".
 

«  C’était un très bon acteur, les nouveaux devraient prendre exemple sur les anciens ». F.T.  


L’acteur a aussi reçu deux récompenses en 2000 : Le Saturn Award et le Black Reel Awards du meilleur second rôle dans "La Ligne verte".  
 

«  Chapeau bas l’artiste. Un grand nom rendu célèbre grâce à "La ligne verte" avec Tom Hanks. Qu’il repose en paix. » S.R
 

Michael ne restera pas dans nos têtes seulement sous ce prénom là, mais aussi sous celui de John Coffey, Léo Knox et bien d’autres.

« Pour moi la mort de cet homme est un peu comme un couteau dans le coeur... Durant le film '' la ligne verte '' il m'a ému, bien que j'ai trouvé ce film rigolo. Il incarnait le rôle qu'on lui a donné... Personne n'aurait pu faire mieux. Il restera gravé dans ma mémoire sous le nom de John Coffey'». L.B.

 

Vous avez aimé ? Partagez cet article !