S'identifier - S'inscrire - Contact

Nos rédacteurs

                
Mbarka Ben Haj Mohamed

 Marjolaine Tichoux

Lotfi Ben-Yahia    
                          
Tajudine Mansur


Claire Le Pape   
 
                          
Hadia Khammassi


 Fanette Dessard   


"Yusuf" Aygun



  La Plume Masquée

  Céline Gasser

 

 

  Sarah Ouennas

 Amina Bennacer 

 Marguerite 






Impressions danoise.

Esben, un étudiant danois venu séjourner en France pour une durée d’un an, nous raconte quelles sont ses remarques concernant les différences qu’il peut exister entre son lycée au Danemark et le lycée en France

Par Rémi • Autour de l'école... • Vendredi 29/11/2013 • 0 commentaires  • Lu 757 fois • Version imprimable

- Quelles sont les remarques que tu peux faire concernant le lycée ?

- Premièrement, j’ai observé une grosse différence au niveau de l’enseignement : la relation élève /professeur…En France, il existe une barrière entre les profs et les élèves, alors qu’au Danemark un professeur est presque comme un ami, on peut discuter facilement discuté avec lui… Les enseignants sont beaucoup moins distants. Par exemple, un prof et un élève aurait une discussion plutôt comme : « Salut ! Comment c’est passé ton week-end ? », « Génial !». Et non pas comme « Bonjour, monsieur/madame…»

- Et concernant les horaires ?

- Dans toutes les écoles danoises, les horaires sont beaucoup moins lourds qu’en France. Pour donner une image de ce que ça représente, je commençais tous les jours à 8h00 et finissais la plupart du temps à 14H00. Mais par contre nous n’avions pas beaucoup de temps pour manger à midi, nous ne pouvions pas manger à la maison, faute de temps.

- Y a-t-il des différences par rapport à la manière d’enseigner ? Et le fonctionnement du lycée ?

- Il ya pas mal de différences, oui ! Notamment sur l’éducation française qui est un peu « old school » alors que dans mon lycée on pose beaucoup de question sur la leçon, comme « mais pourquoi c’est comme ça ? Comment..». Ici ce qui est sur la leçon est « une vérité générale indiscutable ». Il ya également beaucoup plus de devoirs, et les retards sont sanctionnés plus sévèrement, par rapport au Danemark où un retard de 2 minutes est toléré. Les tests sont beaucoup plus courts et moins nombreux : la plupart du temps nous avons des petits contrôles de connaissances, ils sont tous les mois… En milieu d’année on a un examen préparatoire puis le grand examen à la fin de l’année. Sinon, l’environnement est quasiment le même entre la France et le Danemark à part qu’il n’y a pas du tout de barrières DU TOUT : c’est très ouvert !


Vous avez aimé ? Partagez cet article !